Ayous Wawa

Formulaire de recherche

Ayous Wawa

Informations générales

 
  • ayous au Cameroun et wawa au Ghana ;
  • bois africain non durable ;
  • duramen et aubier pâles à légèrement grisâtres ;
  • convient parfaitement pour tous les aménagements intérieurs, les moulures, le placage et les meubles ;
  • convient aussi pour les orgues artisanaux, les pianos et les tam-tams ;
  • on importe la qualité supérieure FAS (First and Second) : toujours quasiment hors aubier, cœur et autres défauts.

Propriétés

 

Provenance
Ayous et Wawa sont des dénominations commerciales pour l’espèce botanique Triplochiton scleroxylon K. Schum qui appartient à la famille des Sterculacées. Cette essence possède de nombreuses variantes comme le samba de la Côte d’Ivoire et l’obéché du Nigéria, mais les importations sur le marché belge se limitent à l’ayous du Cameroun et au wawa du Ghana.

Description
L’ayous/wawa est un arbre de l’étage supérieur : sa cime atteint parfois plus de 50 mètres, au-dessus des autres arbres. Le tronc mesure maximum 25 mètres et est droit mais rarement cylindrique. Le diamètre varie de 90 à 150 cm, voire 200 cm. Les fins contreforts peuvent atteindre 6 à 8 mètres. La présence de mulots, des piqûres jusqu’à 1 cm de large, est caractéristique pour l’ayous/wawa.  

Couleur et figure
Le duramen est pâle et non distinct de l’aubier. L’ayous est d’un blanc un peu plus uniforme (avec parfois des vaisseaux bruns ou gris) que le wawa, et présente un grain relativement plus serré. Le wawa tend davantage vers le gris et présente une variété de couleurs plus marquée.
Le bois présente un fil droit à contrefil. Une figure légèrement rubanée apparaît sur quartier. Le grain est moyennement grossier à grossier.

Durabilité 
Le duramen (et l’aubier) n’est pas durable (classe de durabilité naturelle V). Un traitement préventif selon le procédé A1 est fortement conseillé.

Séchage et taux d’humidité
L’ayous/wawa sèche facilement et présente peu de risques de fissures ou de déformations. En vue d’éviter le bleuissement, il est conseillé d’empiler le bois immédiatement après le sciage sur des lattes.

Usinage 
L’ayous/wawa est facile à usiner, tant manuellement que machinalement.

Finition
La finition de l’ayous/wawa est aisée. Des outils bien affûtés garantissent une surface lisse. Un bouche-pores est conseillé. Le clouage et le vissage sont aisés, mais la tenue est réduite. Le collage est aisé.

Utilisations

  • divers aménagements intérieurs ;
  • murs et plafonds ;
  • portes intérieures ;
  • meubles (colorés) (surtout l’ayous) ;
  • sauna (surtout l’ayous) ;
  • cadres et moulures (surtout l’ayous) ;
  • contre-plaqué ;
  • carrosserie ;
  • orgues, pianos, tam-tams ;
  • placage.

Informations professionnelles

 

Ayous / wawa

 

Masse volumique moyenne*

400 kg/m³***

Retrait radial

De 60 à 30 % h.r.**

0,3 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

0,5 %

Retrait tangentiel

De 60 à 30 % h.r.**

0,7 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

0,9 %

Mouvement

De 60 à 30 % h.r.**

1 %

 

De 90 à 60 % h.r.**

1,4 %

Résistance à la flexion

57 N/mm²

Module d’élasticité

7 000 N/mm²

Résistance à la compression (parallèle aux fibres)

29 N/mm²

Résistance au cisaillement

3,6 N/mm²

Dureté (Janka) – longitudinale

1 900 N

* à 15 % d’humidité du bois / ** humidité relative de l’air / *** il s’agit d’une valeur indicative pour la densité moyenne. La densité de l’ayous est légèrement supérieure à celle du wawa.

Dimensions commerciales

Epaisseur

26 mm

Largeurs fixes

105/130/155 mm

Longueur

185 cm et plus,
en moyenne 275 cm et plus

L’ayous ou le wawa avec une épaisseur de 26, 40, 52, 65, 80 est également disponible en largeurs tombant de scie* et avec une longueur de 185 cm et plus (en moyenne 275 cm et plus).

* 15,5 cm et plus, avec un pourcentage admis de 10 à 14 cm

Bron: Woodforum.be